La fève ancienne et publicitaire

La bourse d'échange des fèves de collection (anciennes et patissiers)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un indice de rareté est-il nécessaire ?

Aller en bas 
AuteurMessage
baguette pas cuite
Admin
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 39
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: un indice de rareté est-il nécessaire ?   Ven 11 Jan - 16:10

Est-ce que vous trouvez intéressant de mettre en dessous des séries un indice de rareté (sans forcément un prix) en fonction de ce qui est rare ou non.

cela peut se faire en commun, en fonction de l'expérience de chacun (je note tous les tarifs d'ebay en fèves publicitaires depuis 2/3 ans environ, et vraiment comme il faut depuis 1 an).

L'avantage, c'est pour les séries que l'on connait pas trop de savoir si c'est vraiment rare ou non (par exemple les fauchon sont chères mais pas rares, car elles sont déjà chères en boutique).

De même quelqu'un qui débute peut ainsi savoir grosso modo ce qui est accessible dans un premier temps et modifier ses recherches en fonction de ce qui est trouvable ou non (j'ai rencontré un collectionneur débutant la semaine dernière qui m'a dit vouloir commencer par ladurée et une fois terminé il passerait à autre chose, le problème c'est que les 10 premières fèves Ladurée ne sont jamais proposées à la vente, donc je lui ai plus conseillé de commencer par Lenotre).

Après je suis conscient que cela rajoutte encore un élément financier dans un milieu qui n'en a pas besoin, mais c'est un peu se voiler la face que de croire, que tout est accessible par échange sans revente partielle.

Enfin c'est juste une idée du style (barèmes purement fictifs)

R1 : - de 5 €
R2 : de 5 à 10 €
R3 : 10-20 €
R4 : au dessus de 20 €

ou (sans notion de prix qui est un caractère variable)

F : facile
M : moins facile
R1 : rare
R2 : très rare

mais je peux aussi remballer mon idée

mais je me dis que cela peut être utile sur des trucs compliqués dans les salons.

_________________
Aidez moi à compléter toutes les fèves publicitaires parisiennes, après on s'attaquera aux fèves anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fequejeveu
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: un indice de rareté est-il nécessaire ?   Ven 11 Jan - 16:49

J'ai pris les prix sur ebay depuis le même temps mais pour les anciennes mais l'idée est bonne car en pub je n'y connais mais rien du tout de rien du tout
et pourquoi pas conjuguer les deux, le niveau de prix et la rareté ; ça ne va pas forcément de paire, puisque ça dépend aussi des recherches et de ce que les gens ont gardé ou non ; oui il y a encore des gens qui les jettent !!! j'en ai rencontré un hier, il est encore vivant rassurez-vous mais bon...
Bon ça complique un peu mais ça peut donner une meilleure idée.
Au fait, est-ce que quelqu'un a entendu parler de Thomaso Defoss à Albi dans le Tarn et de Pillon à Toulouse ? parce que Lenôtre, là je connais mais je me demandais si les autres grands patissiers en dehors de Paris étaient connus. Il serait intéressant de lister tous ces pâtissiers qui ont fait faire des fèves à leur nom et pas au nom de leur ville, village, voir quartier....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isséo
Modérateur


Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: un indice de rareté est-il nécessaire ?   Ven 11 Jan - 16:57

non......non........surtout ne remballe pas ton idée........cette "cotation" pourrait nous etre des plus utile........car selon l'experience de chacun, sa faculté à trouver telle ou telle fève, nous aurions ainsi une idée de la "valeur"..............tu sais t'es bien toi.........je te déclare king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feves.de.rois.over-blog.fr/
baguette pas cuite
Admin
avatar

Nombre de messages : 754
Age : 39
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: un indice de rareté est-il nécessaire ?   Ven 11 Jan - 17:20

moi je me déclare plus geek que queen, parce qu'entre les photos, un peu de travail pour pouvoir manger (bon les ventes aux encheres ne reprennent que la semaine prochaine) et divers sites dont je m'occupe, j'ai l'impression de faire 35 heures mais en une journée.

_________________
Aidez moi à compléter toutes les fèves publicitaires parisiennes, après on s'attaquera aux fèves anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un indice de rareté est-il nécessaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
un indice de rareté est-il nécessaire ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Indice de rareté..?
» Indice de rareté et émissions monétaires ....
» rareté dans une monnaie romaine
» indices de rareté...limites et perspectives....
» [INFO] Indice DAS - Débat sur les dangers des ondes des mobiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La fève ancienne et publicitaire :: Accueil :: le forum et les suggestions-
Sauter vers: